*Forum RPG La Belle et la Bête*

Elle appartient a un monde ou richesse et pouvoir regnent en maitre. C'est son univers a elle, situé à des années lumieres du mien. Elle s'appelle Catherine. Des l'instant ou je l'ai vu, sa beauté, sa chaleur, son courage ont capturé mon coeur.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire du RPG

Aller en bas 
AuteurMessage
* Catherine-Soliana *
Admin
avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 17/09/2009
Age : 41
Localisation : Dans les Bras de Vincent ^^

MessageSujet: L'histoire du RPG   Mar 22 Sep - 14:37

La Belle et la Bête
Beauty and the Beast



Vincent: "Elle appartient a un monde ou richesse et pouvoir regnent en maitre. C'est son univers a elle, situé à des années lumieres du mien. Elle s'appelle Catherine. Des l'instant ou je l'ai vu, sa beauté, sa chaleur, son courage ont capturé mon coeur. J'ai sus des lors et pour toujours qu'elle avait changée ma vie de facon irreversible..."

Catherine: "Nul ne sait d'où il est arrivé, de quels bas-fonds de la ville. Protégeant son visage du regard des étranger, ne connaissant ni la haine ni la rancoeur. Il m'a amené ici pour me sauver la vie... Depuis ce jour, où que j'aille, son esprit m'accompagne. Notre lien est plus fort que l'amitié, c'est un amour impossible. Meme séparé, nous ne serons jamais désunis"

Catherine Chandler, jeune avocate des beaux quartiers, quitte seule une soirée après s'être disputée avec son fiancé. Agressée et laissée pour morte dans Central Park, le visage tailladé, elle est secourue par Vincent, un homme-lion qui l'emmène dans le monde souterrain ou son apparence le condamne à vivre caché. Là vit une petite communauté d'exclus dirigée par Père. Soignée par Vincent, Catherine reprend des forces et retourne dans le monde d'En-haut, après lui avoir promis de garder le secret. Une fois remise de ses blessures elle rompt avec son fiancé et quitte le cabinet d'avocats de son père pour se faire embaucher au bureau du Procureur. Vincent, lié à elle par une connexion psychique, n'est pas parvenu à l'oublier. Il lui rend visite un soir sur son balcon et ils parlent jusqu'au matin. Enquêtant sur sa propre agression, Catherine se retrouve en danger de mort. Averti par le lien qui les unit, Vincent vient à son secours et massacre sauvagement les agresseurs. Ils se séparent dans les tunnels, sachant que leurs vies sont liées et qu'ils sont destinés à se revoir.

Un journaliste à scandales, Ernie Spirko, est contacté par un mystérieux informateur qui lui promet des révélations sur une série de meurtres liés à Catherine Chandler. Spirko contacte Catherine, qui nie tout. Enquêtant sur lui, elle trouve un lien avec Elliot Burch. Quand elle va le voir, celui-ci nie à son tour avoir révélé quoi que ce soit, et commence sa propre enquête. Catherine est enlevée et emmenée dans les tunnels ou Spirko, prévenu par son informateur, est aux premières loges pour prendre des photos de Vincent en train de massacrer les assaillants. Vincent ne peut se résoudre à tuer Spirko et celui-ci, malgré les supplications de Catherine, repart avec ses photos. Vincent est décidé à partir se réfugier dans les profondeurs de la terre si cela devient nécessaire. Spirko va voir son informateur, persuadé qu'il s'agit d'Elliot, mais tombe en fait sur Paracelse, qui le blesse gravement après lui avoir raconté toute l'histoire de Vincent. En-bas, celui-ci est assis seul dans sa chambre, tentant de résister à l'obscurité qui l'envahit.

Vincent et Catherine, hantés tous deux par des cauchemars, attendent la publication de l'article de Spirko mais rien ne vient, et Spirko est découvert tué d'un coup de poignard. Elliot continue à enquêter sur Spirko. Père reçoit de Paracelse une enveloppe contenant les photos de Vincent, et une adresse, 666 Sutton Street. Il s'y rend, décidé à tuer Paracelse, mais ne parvient pas à appuyer sur la gâchette. Père revient dans les tunnels, et parle à Catherine d'Anna, la mère de Vincent. Vincent découvre sur sa tombe qu'elle s'appelait Pater, comme Paracelse. A son retour des catacombes, Père lui raconte la "vérité" sur sa naissance, et Vincent, trouvant Catherine qui l'attend dans sa chambre, lui demande de partir, parce qu'elle court un danger à l'aimer. Catherine, comprenant qu'Elliot n'était pas l'informateur de Spirko, lui demande son aide, et ils se rendent au 666 Sutton Street où ils découvrent le vrai Père, ligoté dans un placard. En chemin Père raconte à Catherine la "vraie" histoire de Vincent. Ils arrivent dans les tunnels pour voir Vincent, poussé à la folie par ses propos empoisonnés, éventrer Paracelse caché sous le masque de Père. Avant de s’évanouir Paracelse enlève son masque et dit à Vincent "Maintenant tu es vraiment mon fils!" Quand Catherine lui dit que c'est fini, Vincent, le regard vide, répond: "Non, rien n'est fini."

La santé physique et mentale de Vincent continue à se détériorer. Il se réveille en plein jour dans le parc sans se rappeler comment il est arrivé là. Il quitte dans un état d'extrême agitation un concert auquel il assistait avec Catherine. Père apprend à Catherine que Vincent a souffert dans sa jeunesse d'une affection similaire, dont il a bien failli mourir. Pendant ce temps Vincent retourne toute sa chambre à la recherche d'une citation qu'il veut partager avec Catherine. Ne réalisant pas qu'elle est toujours En-Bas il monte à son appartement, et quand elle ne répond pas il défonce la porte du balcon, saccage tout, puis s'évanouit. Catherine le découvre à son retour. Elle le garde chez elle plusieurs jours et le soigne jusqu'à ce qu'il ait retrouvé assez de forces pour retourner dans les tunnels. Avant de partir, il lui dit "Quoiqu'il arrive, sache que je t'aime". En-Bas, sentant qu'il est en train de perdre le combat contre la folie, Vincent demande à Père d'aller chercher Catherine. Une fois Père parti, Vincent, réalisant qu'il ne peut plus protéger ceux qu'il aime contre lui-même, leur fait ses adieux et s'enfonce au plus profond des tunnels. Mouse le suit de loin, et quand Père et Catherine arrivent, il est capable de les guider vers lui. Père déconseille à Catherine de s'aventurer dans la caverne d'où leur parviennent d'effrayants rugissements, mais elle répond "Il est ma vie, sans lui il n'y a rien!" et va rejoindre Vincent. On entend un rugissement, puis Catherine qui crie: "VINCENT!".

Dans la caverne sous les catacombes, Catherine parvient à ramener Vincent des portes de la mort, et ils consomment enfin leur amour. Mais à son réveil, Vincent souffre d’une légère d'amnésie, il ne se rappelle pas des épreuves qui viennent de passer. Le lien psychique qui l'unissait Vincent à Catherine a disparu pour lui permettre de retrouver un équilibre mental. Un ami confie à Joe un carnet noir, juste avant d'être tué dans une explosion qui envoie Joe à l'hôpital. Catherine reprend l'enquête pour lui. Elle apprend qu'elle est enceinte, mais n'ose pas le dire à Vincent, qui récupère lentement de sa maladie. Elle parle du carnet à Moreno, qui le lui réclame, mais elle ne lui donne qu'une copie et confie l'original à Elliot Burch. Elle est alors enlevée par des hommes en collusion avec Moreno. Ils la droguent pour lui faire avouer la cachette du carnet mais en vain. Elle parvient à taper un message sur les tuyaux, Vincent arrive juste à temps la sauver.


[Résumer original du site Il était une fois à New York des épisodes 1, 42, 43, 44, 45 légèrement modifier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-belle-et-la-bete.forums-actifs.com
 
L'histoire du RPG
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Forum RPG La Belle et la Bête* :: La Belle et la Bête :: Règles pour le RPG-
Sauter vers: